Sur quelles bases sélectionner le service de traduction adapté à vos besoins ?

Les opportunités de croissance sur le marché mondial poussent de nombreuses entreprises à s’internationaliser. Pour cela, les managers se doivent de traduire documents et procédures marketing en langues étrangères. Comment choisir le bon service de traduction ?

Trois options sont à votre disposition. Vous pouvez faire vous-même la traduction, embaucher un traducteur freelance ou requérir les services d’une agence professionnelle. Différents facteurs détermineront votre choix, de vos compétences à vos ressources en passant par vos besoins et votre budget.

Vous pouvez assumer la traduction vous-même. Si vous parlez couramment la langue cible, vous serez sûrement apte à remplir la tâche. Sinon vous pouvez demander à un ami maîtrisant cette langue. Vous n’aurez cependant aucune garantie de professionnalisme et en choisissant de mener le projet vous-même vous risquez de vous confronter à des problèmes récurrents. Une traduction requiert du traducteur d’une part une parfaite maîtrise des langues source et cible et d’autre part une connaissance approfondie du domaine de traduction (traduction scientifique, juridique, médicale, technique…). De même il doit pouvoir écrire et rédiger dans la langue cible. Le mieux étant que le traducteur vive dans le pays de la langue cible ou que celle-ci soit au moins sa langue maternelle.

Le deuxième facteur à prendre en considération concerne vos besoins. Est-ce une traduction exceptionnelle ou serez vous amené à faire régulièrement appel à des services de traduction? Dans le deuxième cas, il est conseillé d’embaucher un traducteur professionnel à temps plein. Si vous n’avez besoin qu’occasionnellement du service ou si vous avez de grosses commandes de traduction à effectuer dans de courts délais, faîtes appel à une agence de traduction. Celle-ci répondra à vos besoins et saura trouver des traducteurs experts des langues vers lesquelles vous voulez traduire.

Enfin, pensez à votre budget. En effet, la solution la moins onéreuse est de faire le travail vous-même ou d’embaucher un ami pour le faire. Mais regardez y tout de même de plus près. Certains coûts sont à prendre en compte. Un ami non traducteur fournira une qualité de travail nettement inférieure à un service de traduction professionnel.

Une autre possibilité de réduire le coût serait d’embaucher un traducteur freelance en évitant ainsi les frais d’agence. Assurez-vous que vous avez suffisamment d’expertise pour embaucher un traducteur et juger de la qualité de sa traduction.

Votre dernière option est d’établir un contrat avec une agence de traduction professionnelle. Ils gèreront votre commande de A à Z et garantiront ainsi qualité et respect des délais. De plus, dans le cadre d’une agence de traduction professionnelle, le traducteur employé traduit toujours vers sa langue maternelle. Pour cette raison, une traduction français anglais ne peut être confiée qu’à un traducteur dont la langue maternelle est l’anglais.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*